Voormalig Prudential Securities Chief Executive Ball Bats voor Bitcoin

Bitcoin is zowel een veilig toevluchtsoord op lange termijn als een speculatiemiddel op korte termijn, zei Ball.

Voormalig directeur van Prudential Securities en de huidige voorzitter van Sanders Morris Harris George Ball ziet Bitcoin als een veilige haven voor mensen die op zoek zijn naar andere beleggingen.

In een interview met Reuters op 14 augustus gaf Ball toe dat hij eerder een „Bitcoin-tegenstander“ was, maar met de deelname van de overheid aan de financiële markten heeft hij de waarde van Bitcoin Evolution en andere cryptocurrency’s gezien.

„Ik heb het nooit eerder gezegd, maar ik ben altijd een blokketen en Bitcoin-tegenstander geweest, maar als je nu kijkt, kan de overheid de markten niet eeuwig stimuleren. De liquiditeitsvloed zal stoppen en vroeg of laat moet de overheid gaan betalen voor een deel van deze stimulans, voor een deel van de tekorten, voor een deel van de welverdiende, zeer slimme subsidies die ze aan de mensen geeft. Gaan ze de belastingen zo hoog optrekken of niet? Gaan ze geld drukken? Als ze geld drukken dat de munt verlaagt en waarschijnlijk zelfs dingen als TIPS, weet je dat de Treasury Inflation-Protected Securities, corrupt kunnen zijn. Dus de zeer rijke belegger of handelaar wendt zich waarschijnlijk tot Bitcoin of iets dergelijks als een nietje.“

De bal voegde Bitcoin of andere cryptocurrencies toe „wordt een zeer aantrekkelijke lange termijn, ik wil een veilige haven voor geld, of een speculatieve weddenschap op korte termijn.“ Hij maakte ook een gewaagde claim in het interview dat veel mensen zich zullen wenden tot Bitcoin en andere cryptocurrencies als investeringen „na de Dag van de Arbeid.“

De reden voor deze investering is dat mensen iets willen dat niet ondermijnd kan worden door de overheid.

Ball is slechts één van de vele investeerders die eerder sceptisch stonden tegenover cryptocurrencies… Dallas Mavericks eigenaar Mark Cuban zei in december Bitcoin „kan een levensvatbare stabiele financiële troef zijn“ als men kunst of goud als zodanig ziet. Bridgewater Associates Chief Investment Officer Ray Dalio, die nog steeds niet formeel zijn gewicht in Bitcoin en andere cryptocurrencies heeft geworpen, zei dat de Amerikaanse dollar zijn aantrekkelijkheid zou kunnen verliezen naarmate meer centrale banken de eigendom van activa drijven.


Bitcoin se rallie pendant quatre semaines consécutives, un analyste dit que les fonds souverains déploieront ce cycle haussier

Contrairement au prix au comptant BTC, les contrats à terme Bitcoin sur CME restent supérieurs à 12k $. Au cours de ce cycle haussier, qui a commencé en avril 2019, les experts disent que toute baisse est à acheter. «Ce cycle BTC fait ses preuves en tant que seau d’actifs macro légitimes pour les investisseurs traditionnels», déclare un analyste en chaîne.

Bitcoin continue de jouer avec 12 000 $

Le principal actif numérique au monde a connu un autre jour comme le week-end dernier lorsque BTC a dépassé 12000 dollars pour revenir à 10500 dollars.

Cependant, cette fois, nous ne sommes même pas tombés à 11 500 $ et revenons à près de 12 000 $. Au moment de la rédaction de cet article, le BTC / USD se négociait à moins de 11900 $, en hausse d’environ 3% tout en gérant un volume de négociation „ réel “ de 2,45 milliards de dollars.

Bitcoin se rallie depuis quatre semaines consécutives depuis qu’il a quitté sa gamme post-réduction de moitié en juillet.

Ce qui est encore plus intéressant, c’est que les contrats à terme sur bitcoin sur CME sont de retour au -dessus de 12000 $ , encore une autre tentative après la semaine dernière.

Le contrat de Bitcoin sur la bourse réglementée a atteint 12220 $ et se négocie actuellement avec une prime de 1,2%.

Le mouvement des prix d’aujourd’hui à la bourse a permis de combler l’écart CME entre 11 650 $ et 11 720 $. «C’est sur le point d’être envoyé. Toutes les coches pour un marché vraiment haussier. Bonne chance », a déclaré un analyste à propos de cette évolution.

Un compartiment d’actifs macro légitime

Selon le trader Scott Melker, le bitcoin est dans une «période» haussière, et toute baisse qui vient sur son chemin est juste pour acheter, et «toute chance d’atteindre un plus bas plus haut est la bienvenue.»

L’analyste de la chaîne Willy Woo est d’un avis similaire qui dit que ce marché haussier a en fait commencé en avril 2019. À ce moment-là, la BTC se négociait autour de 5000 dollars, atteignant le sommet de 2019 de 13900 dollars à la fin du mois de juin.

Maintenant, ce que nous traversons, c’est «la première phase haussière principale», a-t-il déclaré

Selon lui, le marché ressemble à nouveau au quatrième trimestre de 2016, mais avec des dynamiques et des thèmes différents en jeu. Ces thèmes incluent «la légitimation de la BTC pour les grands fonds institutionnels et aussi l’accessibilité facile d’acheter des crypto-monnaies pour les masses avec des goûts de Square Cash, PayPal.»

Comme nous l’avons signalé, Square a déclaré 875 millions de dollars de ventes de bitcoins sur un revenu net total de 1,92 milliard de dollars et un bénéfice brut de 597 millions de dollars au deuxième trimestre 2020. Les revenus de Bitcoin pour ce trimestre ont augmenté de 600% en glissement annuel, tandis que le bénéfice a augmenté de plus de 700% en glissement annuel.

En 2020, jusqu’à présent, le bitcoin a augmenté de plus de 62%. Une grande partie de cette croissance est le résultat de la politique monétaire sans précédent des banques centrales du monde entier. La relance monétaire d’un billion de dollars par la Fed et la baisse des taux d’intérêt incitent les investisseurs à rechercher une classe d’actifs alternative.

Le Bitcoin commence également à ressembler davantage à de l’or numérique alors que sa corrélation d’un mois avec le métal jaune a atteint de nouveaux sommets se déplaçant dans la direction opposée à la corrélation de Bitcoin avec le S&P 500.

«Je pense que ce cycle BTC doit faire ses preuves en tant que seau d’actifs macro légitimes pour les investisseurs traditionnels, tandis que le cycle qui suit dépasse l’or pour devenir le SoV numérique significatif à l’ère numérique», a déclaré Woo. «On s’attend à ce que les fonds souverains déploient ce cycle et le suivant.»